www.athle.fr
Accueil
val de reuil athlétique club
Actualités
Salut les Bénévoles !
Commentez cette actualité
21 Février 2014 - Commission communication (Commission comunication)
Salut les Bénévoles !

TRAIT D’UNION DES PROJETS DU CLUB
Si le Val-de-Reuil Athlétique Club est labellisé 6 étoiles par la Fédération Française d’Athlétisme, c’est entre autres à ses bénévoles qu’il le doit. Coup de chapeau à ses hommes et ses femmes passionnés sur qui on peut compter.

 

SANS DOUTE L'AVEZ-VOUS REMARQUÉ, dans la vie de la cité et la vie associative, au hasard des conversations, on entend parfois des commentaires désabusés. Du genre : « On manque de bénévoles ». « À la longue les bénévoles s’usent ». « Quoi qu’on organise, un stand, une buvette, une conférence… ce sont toujours les mêmes – bénévoles – que l’on voit ». « On voudrait plus de bénévoles, de jeunes bénévoles ! ». « Sans les bénévoles il n’y a pas de soutien scolaire, de sorties culturelles, de compétitions, d’accueil des nouveaux arrivants en ville ». « Sans bénévoles le sport amateur est mort, et le sport professionnel avec lui ». Et pourtant, « être bénévole » c’est la plus jolie formation qu’offre la vie. Mais alors me direz-vous : « c’est quoi être bénévole ? »

À propos du mot et de la chose

Avant de parler de la chose, commençons par le mot. Bénévole ! Voilà un bien joli mot de la langue française. Si on regarde de près ce mot, il nous en dit déjà beaucoup sur lui-même. Sur ce qu’il représente. Bénévole. Pour Le Petit Robert de la langue française ses racines latines benevolus remontent à l’an 1282. Ainsi Benevolus associe les syllabes bene « bien » et volo « je veux ». Ce qui veut dire que quelqu’un fait quelque chose parce qu’il le veut bien. Autrement dit, avec bienveillance. Dans cette bienveillance il y a le don de soi, de temps sans aucune autre contrepartie que le lien social qui se créé, se tisse, se partage avec les Autres. En retour, cet acte gratuit, cet engagement procure un bel enrichissement personnel parce que l’on est la cause de quelque chose de positif. Quelque chose qui nous fait grandir. Bref, quand on est bénévole on fréquente l’université de la vie.

Ce que reconnaît le Rapport Eurobaromètre, La Réalité sociale européenne (février 2007). Il estime à plus de 100 millions le nombre d’Européens qui participent à des activités bénévoles, mettent en pratique le principe de solidarité, et constituent une force majeure qui irrigue toute la société. Une étude anglaise (septembre 2007), elle, a souligné la haute valeur ajoutée du bénévolat en Europe. Pour chaque euro dépensé par les organisations pour encourager le bénévolat, celles-ci recevaient en moyenne entre 3 et 8 euros. Au-delà de cette donnée économique et aussi des économies faites par les services publics grâce au bénévolat, celui-ci est source de développement personnel et individuel des citoyens. Le Parlement Européen « encourage les entreprises et les autres acteurs du secteur privé, dans le cadre de leur stratégie en matière de responsabilité sociale, à soutenir financièrement des initiatives promouvant le bénévolat ».

En France, selon les sources disponibles, on compterait 12 à 14 millions de bénévoles, soit un Français sur quatre, pour 1 100 000 associations et 21,6 millions d’adhérents ; 77,7 % sont des bénévoles réguliers. Quinze à 18 millions de français « donneraient un coup de pouce ponctuel sans appartenir à une association, mais les réguliers qui occupent une fonction bien définie et qui y consacrent régulièrement au moins deux heures par semaine à peine plus de 3 millions ». Et, selon la Conférence Permanente des Coordinations Associatives la plupart des bénévoles s’engagent dans la vie associative (10 millions) sachant que le bénévolat c’est bien plus qu’une simple adhésion. En 2004, l’Institut National des Études Économiques estimait le poids économique du bénévolat dans le produit intérieur brut de la France à un point, soit 12 à 17 milliards d’euros pour 1,307 milliard d’heures d’intervention par an, ou encore 820 000 emplois équivalents temps plein.

 

En 1995, pour reconnaître et protéger tous les bénévoles (dirigeants ou non) qui le demandent, la Fondation du Bénévolat est créée. Un conseil de 12 membres l’administre, y figurent les ministres de l’Intérieur, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, de la Culture et de la Communication, ainsi que les présidents de l’Association des maires de France et du Comité national olympique et sportif français. Elle décerne, à titre honorifique, les Palmes du Bénévolat à tout bénévole méritant.

 

En 2008, France Bénévolat, avec le soutien de la Direction de la Vie Associative du ministère de la Jeunesse et des Sports, du ministère de l’Éducation nationale et la Caisse des dépôts et consignations, lance le Passeport Bénévole. Ainsi tout bénévole peut transférer ses savoir-faire et ses compétences du bénévolat vers le milieu professionnel, les conforter ou les faire évoluer. Passerelle entre le bénévolat associatif et la vie professionnelle. Ce passeport pour la recherche d’emploi ou pour la validation des acquis par l’expérience bénéficie de l’appui de Pôle emploi, de l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes, du Comité national olympique et sportif français, etc. Il existe aussi des Centres de ressources et d’information des bénévoles ; ils fournissent des informations, conseils et accompagnements sur l’administration, la vie statutaire, la gestion comptable et les questions relatives à l’emploi associatif.

Portrait robot du bénévole 

Au sein de notre association le Val-de-Reuil Athlétique Club (VRAC), ailleurs aussi, le bénévole porte souvent plusieurs casquettes. Quand il prend sa licence il est d’abord un simple cotisant, athlète ou pratiquant. Puis, selon la saison (automne, hiver, printemps, été) il participe aux activités, par exemple, il remet les dossards lors d’une compétition ou en est bénéficiaire, il se forme pour devenir juge arbitre. Il assiste un entraîneur ou accompagne de jeunes athlètes lors d’un déplacement. Il entraîne, forme des athlètes et anime des séances de hors stade (courses sur route/nature). Il se charge de tâches administratives telles que les inscriptions et prises de licences, les accréditations pour un meeting. Ou encore, se fait élire au Comité Directeur de l’association et devient dirigeant responsable de commission, trésorier, secrétaire général... Parfois, il lui arrive même de cumuler toutes ces casquettes en même temps. Voire dans une même journée à l’occasion d’une compétition. Sans le bénévolat la vie sociale, culturelle, sportive, etc. de la cité serait atone.

Hommage aux bénévoles du Val-de-Reuil Athlétique Club

Mais le bénévolat ne s’impose pas, il se construit comme le fameux triangle du feu. Il lui faut une matière première : le projet, une mise à feu : les personnes, un comburant : la confiance. Il est donc forcément remarquable. Cela dit, au sein du Val-de-Reuil Athlétique Club il y a plusieurs « figures » du bénévolat que l’on retrouve sur les buvettes, les courses hors stades, les organisations de compétitions sur piste, les meetings, dans le Comité Directeur… Citons-en quelques unes : Sylvie Liaudet « la maman des buvettes », Louis Coutard « le juge arbitre toujours là », Danielle Réty « la discrète et souriante entraîneur du hors stade », Majid Samhali « le boute-en-train jamais à court d’une blague », Laurence Quéguiner « l’experte en organisation de logistique bénévole », Alexis Abraham « l’entraîneur demi-fond qui montre l’exemple », Philippe Duhameaux « le trésorier, M. Pépettes », Sandrine Blain-Ibos « la kiné main de fer dans un gant de velours », Philippe Colleville « M. Sport Adapté au grand cœur », Sylvie Lemaire « je cours pas, je saute pas, je lance pas mais je conduis », Michel Pouliquen « le président des Démembrés, bientôt Remembrés », Jacqueline Merle « j’ai déjà beaucoup donné et je suis encore là », Anaïs Jonquet « la jeune Léon Zitrone commentatrice émérite de courses hippiques », Stéphane Désit « je cours jamais dans la forêt de Bord sans mon chien » et toute sa famille… Et d’autres encore, mais la place manque ici.

Le 26 janvier dernier, se sont déroulé les Régionaux de cross de Louviers dans des conditions météo difficiles et sur un parcours très gras. Exceptionnellement ce jour-là, tout le vin et chocolat chaud, tous les pains briochés furent consommés. Et les tentes du Club connurent un franc succès avant, pendant, après les courses. On s’y tenait au chaud, les conversations allant bon train. Comment mieux conclure cet hommage aux bénévoles du Club, que le témoignage adressé ce soir-là par courriel à Max Lecuyer (vice-président du Hors Stade) par Maghaly Fournier !

« MERCI aux personnes, bénévoles, connaissances, amis qui prennent soin de nous. »

« Coucou tout le monde,

 

Me voila rentrée et après une bonne douche, je vais déjà beaucoup mieux. Je tenais à vous envoyer tous mes remerciements. Quand je suis arrivée à 13h00 sur le parcours du cross, j'étais en totale déprime !!! Terrain plus que gras, vent, pluie... pas facile de se motiver pour aller courir mais on le fait pour l'équipe, le club... et un peu pour soi quand même !!! Et malgré une course assez difficile pour moi, parcours collant, glissant sans aucun moment de récup (pour une « routarde » que je suis), je rentre avec le sourire, alors pourquoi ? Tout simplement parce que des personnes, des bénévoles, des connaissances, des amis prennent soin de nous. Tentes montées depuis 9h00 ce matin pour se mettre à l'abri, distribution des dossards (pas besoin de se poser de question pour le récupérer), chocolat chaud, vin chaud (avant ou après l'effort)... et le plus incroyable, sur le parcours, malgré des conditions météos déplorables, des pluies d'encouragements qui vous envahissent et vous réchauffent comme des rayons de soleil et vous donnent envie de continuer. Alors tout simplement — MERCI.

Merci aux bénévoles, organisateurs, supporters, amis... »

Pierre-Antoine Garcia
Vice-président du VRAC chargé de la Communication


Pour en savoir plus voir les sites Internet ci-dessous
?Fondation du Bénévolat

?France Bénévolat

Contribution du bénévolat européen à la cohésion économique et sociale (texte du 22 avril 2008)

? Associations.gouv.fr : Créer, gérer et développer votre association La carte des centres de ressources et d’information des bénévoles et autres informations utiles


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
13/03 >
01/03 >
17/02 >
17/02 >
10/02 >
06/02 >
03/02 >
31/01 >
27/01 >
22/01 >
16/01 >
15/01 >
08/01 >
07/01 >
07/01 >
31/12 >
30/12 >
20/12 >
20/12 >
16/12 >
SECRETARIAT
Le secrétariat du Val-de-Reuil AC vous accueille:

Lundi      18h à 19h30
Mardi      18h à 19h30    
Mercredi  15h15 à 17h30      
Jeudi       18h00 à 19h30
Nos partenaires




Informations


















Le Val-de-Reuil AC organise les régionaux de durée de marche.
On compte sur vous !! 
ROLINORDIK, 2e EDITION

Venez sur notre manifestation sportive, La Rolinordik 2e édition


RESULTATS 

SCRATCH

PAR CATEGORIES


Labels VRAC

Le VRAC : un club reconnu

3 étoiles FFA

3 étoiles Sport & Handicaps

Labélisé Normand'handi


Les Espaces
CONTACT VRAC

Val-de-Reuil Athlétique Club (VRAC)
Parc des sports - Stade B.Amsalem
2 chaussée de Ritterhude
27100 Val de Reuil


Tél.
09 86 07 39 96 (bureau) 
 ou 06 63 13 31 38

vracathle@gmail.com

___________________

Venez sur notre manifestation sportive, La Rolinordik

17 Janvier 2016

Championnat Régional Indoor

1 Juillet 2017


15 Février 2019

Mise à jour de la revue de presse

_________________________


Records

07 décembre 2018

Mise à jour de la liste de nos partenaires